nav-left cat-right
cat-right

Village Historique et Cimetière Marin

Village Historique et Cimetière Marin

 

BOOK REVIEW

Souillac

Village Historique et Cimetière Marin

Dans le village de Souillac on trouve toujours des anciens bâtiments qui sont les vestiges d’un passé colonial: la gare de chemin de fer, la cour de justice, et l’église St Jacques ainsi que des sites naturels tels que les Cascades Rochester, la Roche qui Pleure, et la plage de Gris Gris.

Ce livret incite à découvrir la richesse historique du cimetière marin de Souillac et la beauté de ses environs.

Marina Carter, historienne, et Philippe Lahausse de Lalouvière, biologiste, ont effectué un travail de restauration au cimetière et de publication d’un repertoire des personnes inhumés.  La redressement de pierres tombales, reparations des vieux enclos, et peintures des inscriptions ont été effectué.

Balayé par les vents et les vagues, le cimetière marin contient, depuis plus de deux siècles, les restes des personnages les plus illustres de l’ancien quartier de la Savanne.  Parmi eux, Etienne Bolgerd, gros propriétaire terrien et commandant du quartier, qui fut capturé lors d’une attaque par les Anglais, et Joachim Michel Geffroy, politicien et agriculteur, qui fut enterré dans un enclos de style breton.  L’inscription qui se trouve sur la tombe de cette dernière est la plus vieille du cimetière.  Plus tard Souillac acceuillit les poètes Jean Paul Toulet et Robert Edward Hart.  Un membre de la famille Toulet, et Hart lui-meme, sont enterrés au cimetière.

Le cimetière de Souillac fut établi avant 1787; pourtant ce projet de réstauration a révélé l’absence des tombes antérieures à la période britannique.  Les inscriptions françaises, ont-elles été toutes oblitérées par le temps ou sont-elles tout simplement enfouies sous le sable? De même les enclos “à la mode bretonne” ont suscité notre curiosité.   Pourquoi ces enclos sont-ils si nombreux dans ce cimetière?  Les colons francais faisaient-ils ériger des tombes selon leur appartenance régionale en France?  Nous espérons que ce projet inciteront d’autres à entreprendre des recherches plus approfondies, pour apporter un élément de réponse.

Le cimetière marin de Souillac reflète bien le caractère multi-culturel de l’île Maurice, avec les tombes des Mauriciens de foi musulmane, hindoue et chrétienne.  Parmi les noms cités fréquemment dans les sections chrétiennes repertoriées: Duchenne, Dubois, Chiniah, Constantin, Dalais, Dantier, Deville, Gallet, Labat, Lebrasse, Maclou, Lousteau, Mamet, Philogène, Rivière, Saverimoutou, St Félix, d’Unienville et St Flour.  Le cimetière marin est donc à la fois intéressant pour les étrangers qui veulent découvrir ce bouillon de culture, et pour tout Mauricien qui voudrait renouer avec ses racines.

Solution Graphics


ORDER THIS BOOK NOW! Souillac: £5 plus shipping

————————————————————————————————————————————————

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>