nav-left cat-right
cat-right

“Mo ris mo Moris”

“Mo ris mo Moris”

 

“Mo ris mo Moris”

expo1Dans le contexte de la période de Noël, cette exposition présente l’avantage de s’adresser à tout le monde, son atout réside dans la possibilité de l’interactivité entre les âges : l’adulte reconnaîtra une île Maurice qu’il a connue et qu’il pourra mieux expliquer à un enfant. Cette exposition est ainsi en mesure de favoriser des dialogues entre les âges différents.

La pluralité des monuments présentés est par elle-même facteur de rapprochements interculturels. La richesse pourtant flagrante de l’architecture mauricienne, variée et aux influences universelles, est pratiquement inconnue des habitants eux-mêmes. Le Mauricien ne connaît certains monuments que de très loin et aucune vision proprement esthétique ou architecturale, historique, détachée du fait religieux proprement dit, ne lui a jamais été offerte. Mo ris mo Moris permet d’offrir, en un seul lieu, la vision de cette pluralité ; présenter d’un seul regard, expo2l’ensemble du patrimoine architectural mauricien. Par le déplacement et la miniaturisation au sein d’un site par définition non-religieux, il est évident que la plupart des tabous tombent d’eux-mêmes.

Par des étiquettes explicatives relatives aux monuments présentés à proximité, le spectateur saura de quand date la construction de tel édifice, les raisons qui suscitèrent sa réalisation, les matériaux employés, les savoir-faire ou les métiers nécessités,… Par la masse de ces commentaires, le visiteur joindra l’utile à l’agréable et repartira en ayant eu indirectement un aperçu visuel et intellectuel de l’ensemble de l’Histoire du pays. Par la miniaturisation, le visiteur s’approprie visuellement un univers volontairement enfantin. En créant une réelle animation autour des maquettes, au moyen de figurines et d’un decorum mis en situation, l’effet de surprise de la découverte sera quasi-certain.

Enfin, dernier aspect et non des moindres, sur le plan éducatif, l’objectif et la dimension morale de cette exposition visent fondamentalement à favoriser chez l’enfant des fiertés interculturelles croisées, plus exactement à faire en expo3sorte d’admirer un monument mauricien quel qu’il soit, y compris bien sûr s’il s’agit d’un monument d’une autre communauté que la sienne propre, véritable apprentissage de l’altérité.

Richesse et diversité des constructions, des origines, des matériaux et des esthétiques
seront systématiquement soulignées. Par ailleurs, une réelle interculturalité devient possible, en comparant de quelle manière certains défis techniques ont été relevés. Certains parallèles pourront être faits, certaines différences également pourront faire ressortir l’universalité unique au monde du patrimoine de ce pays.

De plus, à travers Mo ris mo Moris, ce passé, ce temps retrouvé, s’effectue dans la conciliation du culturel et du récréatif.
1 Pagode Thien Thane
2 Musée de Mahébourg
3 Meenatchee Amenn Kovil
4 Cathédrale Saint-Louis
5 Château de Monplaisir
6 Mauritius Institute
7 Mosquée Jummah
8 Cathédrale anglicane
9 Eglise Saint Paul
10 Maheshwarnath Mandir
11 Théâtre de Port-Louis
12 Post Office
13 Hôtel de Ville de Curepipe
14 Château du Réduit
15 Eglise de la Visitation
16 Mosquée rue Sir Seewoosagur Ramgulam
17 Théâtre du Plazza
18 Eglise de la Sainte Famille
19 Temple Marday Butler
20 Gare centrale
21 Collège royal
22 Eglise Ste Hélène
23 Ancien Hôtel de ville de Port-Louis
24 Pont Grande Rivière Nord-Ouest
25 Tour Koenig
26 Citadelle, fort Adélaïde
27 Mosquée Al Aqsa
28 Maison créole Quatre-Bornes
29 Boutique chinoise de la rue Moka
30 Hôtel du Gouvernement

Exposition gratuite, du 24 novembre 2017 au 23 février 2018, tous les jours sauf dimanches et jours fériés de 10h à 16h30.

Nocturnes du 11 au 15 décembre et du 18 au 21 décembre 2017 de 19h à 21h30

bluepennymuseum.mu | info@bluepennymuseum.mu | 210 9204 | 210 8176

Baudstamp

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>