nav-left cat-right
cat-right

Exhibition: Fire-Fighters, 1893…

Exhibition: Fire-Fighters, 1893…

The Blue Penny Museum at Caudan, Port Louis, will soon be hosting an exhibition on the history of fire-fighters, and the fire brigade, on the island of Mauritius. This remarkable institution, which has been of great service to the islanders and country dates from the very end of the 19th century, to a time when a great fire, in 1893, ravaged parts of the city of Port Louis. Through locally crafted tools to the latest machinery and equipment of its day imported from the UK to combat fires, the museum charts the development of the fire-fighting institution on the island. The exhibition will run from the 14 of November 2014 up to the 21st of February 2015; free entry to all.

Exposition
FIRE-FIGHTERS, 1893…

Fire fighters pic 1L’Histoire de Port-Louis, notre capitale, est parsemée d’incendies ravageurs. Si le bois possède indéniablement l’immense avantage de pouvoir isoler de la chaleur tropicale, procurant un bien-être immédiat, il n’en eut pas moins l’inconvénient majeur de pouvoir servir de combustible facile et propagateur, occasionnant régulièrement des ravages sur des étendues touchant des quartiers entiers. De tous temps, la ville fut vulnérable aux feux et son Histoire est pleine de récits terrifiants où des habitants perdaient tout en quelques heures tristement inoubliables.

Néanmoins, les habitants ne furent pas que victimes et depuis toujours, s’organisèrent solidairement afin de lutter contre ce fléau. La lutte contre le feu devint cruciale, pour ne pas dire prioritaire. Petit à petit, on créa un corps des Pompes, on se dota de matériels adaptés, on créa des assurances, on tenta également de prévenir les sinistres.

L’incendie de juillet 1893 fut, de sinistre mémoire, l’un des plus dévastateurs que Port-Louis ait connus. Un quartier entier, très commerçant, comprenant notamment la rue de La Chaussée et de nombreuses autres, fut en une nuit la proie des flammes. Un an après le célèbre cyclone de 1892, certainement le plus coûteux en vies humaines, l’incendie de 1893 sembla l’estocade. Après les épidémies de malaria, de variole, de choléra, la fatalité semblait s’acharner sur la ville.

Fatalité… ou négligence ? Il semble que le déroulement de la lutte cette nuit-là, cumula les erreurs et, au petit matin, la vision de désolation qui se présenta aux citadins, ne tarda guère à laisser place aux comptes…

Mais la leçon fut pourtant tirée, on réorganisa de fond en comble le Service des pompes, créant un corps de Sapeurs-Pompiers PL fire damagestructuré et ayant désormais autorité, on indemnisa les victimes assurées rubis sur l’ongle dans un délai record, on se solidarisa des victimes, on fit venir d’Angleterre à grands frais, des véhicules dernier cri, adaptés et performants.

Cet épisode, ainsi remis en mémoire, c’est une bouffée de vie de l’ancien Port-Louis, un chapitre incontournable de notre mémoire qui nous revient du passé. Une vingtaine de photos grand-format inédites et méconnues des lendemains de l’incendie, permettent de mieux réaliser l’ampleur du désastre. D’anciens meubles du Quartier Général des Pompiers de Port-Louis, notamment le Control Panel en bois de teck, prêté gracieusement pour l’exposition, meuble d’une grande beauté, les anciens appareils à fabriquer manuellement la neige carbonique, ou encore les magnifiques casques d’antan, certes peu pratiques, mais ô combien magnifiques,… juste pour nous replonger au coeur d’un univers et nous permettre de rendre un hommage à tout un corps de métier, les sapeurs-pompiers, qui, dans l’abnégation et l’anonymat, ont oeuvré depuis plusieurs générations et au péril de leurs vies, à sauver leur prochain.

Grace au sponsoring du Swan Group, le Blue Penny Museum est heureux de pouvoir vous convier à visiter cette exposition originale et dense, Fire Fighters, 1893… du 14 novembre 2014 au 21 février 2015. Venez nombreux. Entrée gratuite.

Contacts:
Emmanuel Richon – Conservateur
emmanuel.richon@mcb.mu – 210 9204
Virgil Guerel – Marketing Officer
virgil.guerel@mcb.mu – 210 8176

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>